marți, 2 decembrie 2014

Un alt Norocel

Le chat et son territoire

Le chat marque son territoire à l'extérieur mais aussi en appartement. Il est primordial de lui laisser faire ses marques.
Le chat et son territoire
Au jardin comme à la maison, le chat est un animal territorial patrouillant et défendant son territoire – C. Hochet - Rustica
Le chat est un animal très attaché à son territoire. À l'extérieur, il patrouille, surveille et défend sa propriété privée contre toute intrusion féline. Son territoire peut chevaucher celui d'un congénère avec des zones neutres, voire même être partagé avec d'autres chats amis.

Un chat d'intérieur organise et marque son espace autour des éléments (mobilier, objets...). Il a ses repères dans chaque pièce. Pour son bien-être et son équilibre, respecter son organisation territoriale et lui aménager différentes zones (nourrissage, repos, observation...).

Les marques de territoire du chat

Pour baliser son territoire, Minet utilise trois sortes de marquages :
  • Les griffades : il laboure avec ses griffes les troncs d'arbres, murs, tapisseries, meubles... de haut en bas, les imprégnant d'une odeur secrétée par des glandes situées entre les coussinets.
  • Les jets d'urine : il projette quelques gouttes sur un support vertical.
  • Les frottements : en frottant sa tête, le chat dépose des substances odorantes contenues dans ses glandes sébacées.

Ces marquages indiquent aux autres matous que l'espace est "occupé". Lorsqu'il se promène sur son territoire, le maître des lieux retrouve ses odeurs, qui ont un effet apaisant et sécurisant pour lui.
Si votre chat vit en appartement, éviter de nettoyer systématiquement les endroits où il a déposé ses marques et de changer fréquemment les meubles de place, sous peine de perturber ses repères et de le rendre anxieux.


Par   
Trimiteți un comentariu